The Wave – Arizona : une Vague sculptée dans la Pierre

Culture G : un truc intéressant à connaître

© HorseShoeBend.com

Texte : Floriane Franco

C’est au cœur de l’Ouest américain, dans le parc naturel de Vermilion Cliffs National Monument, situé à cheval entre l’Arizona et l’Utah, que se niche l’un des joyaux géologiques des États-Unis, nommé The Wave. Se traduisant en français par “La Vague”, cette formation géologique émerveille les rares chanceux qui ont le privilège de la contempler. Portrait d’un trésor sculpté qui fascine.

Une formation rocheuse de l’Ouest américain
façonnée par le vent

Des formes ondoyantes et un déferlement de couleurs : voici ce qui attire tous les randonneurs qui arpentent la zone protégée des Coyote Buttes North, dans le Vermilion Cliff National Monument, lorsqu’ils viennent contempler le site de The Wave. Ce lieu est plus particulièrement un ravin. Ses parois prennent la forme d’un U, et de fines bandes, aux couleurs formant un camaïeu de rouges-orangés, strient la formation naturelle. L’ensemble ondule, et ses coloris évoluent au gré des rayons du soleil.

La forme étonnante de The Wave en Arizona est l’œuvre des vents qui traversent le parc protégé. Ces courants ont érodé au fil des millions d’années le sol, façonnant les différentes formations naturelles qui parsèment cette zone.

Vermilion Cliff National Monument
Coyote Buttes North ©stephen-leonardi

Le terrain de The Wave est composé d’une roche friable, connue sous le nom de grès de Navarro. D’une couleur blanche à rouge, elle est présente également dans le Nevada, le Colorado, l’Utah et le nord de l’Arizona. Sous l’action du vent, la pierre s’est peu à peu érodée. Cette dissolution transversale a sculpté un passage, révélant les différentes couches géologiques de la roche sous forme de lamelles. Les minéraux contenus dans la pierre se sont alors retrouvés exposés aux organismes charriés par le vent. Ces microbes ont ensuite coloré la surface en rouge et lui ont donné la couleur fascinante qu’elle arbore à présent.

Un accès soumis à la loterie
pour admirer The Wave en Arizona

Un site à la notoriété fulgurante

L’intérêt pour le lieu est très récent. En effet, celui-ci n’était pas connu du grand public jusqu’au milieu des années 1990, décennie durant laquelle il fut cité dans un documentaire allemand. Le magazine Géo le mit par la suite en lumière, en précisant son emplacement exact. À la suite de cette publication, de nombreux photographes et amateurs se sont rendus en masse pour admirer les couleurs de The Wave. Mais face au risque important d’altération de ce site fragile, le Bureau of Land Management, l’agence nationale qui gère le lieu, a restreint son accès.

Face à l’intérêt toujours plus grandissant de la part des visiteurs, la structure a mis en place une réservation Internet, puis elle a conditionné en 2007 son accès à un permis, uniquement disponible par une loterie.

the wave geo magazine serge derain
GEO Magazine 2015 ©Serge Derain



Un pass obligatoire pour explorer le lieu

Si vous désirez explorer The Wave, il faudra vous armer de patience, mais surtout de chance ! En effet, seules 64 personnes peuvent aujourd’hui explorer chaque jour Coyote Buttes North, la zone qui comprend le site de la Vague, mais également plusieurs autres formations géologiques singulières.

Si vous voulez faire partie des randonneurs chanceux, vous pouvez tenter votre chance en vous inscrivant sur le site Recreation.gov 4 mois avant la date souhaitée de votre périple. Vous vous enregistrez au nom d’un groupe, qui peut comprendre jusqu’à 6 participants. Vous ne pouvez postuler qu’une seule fois par mois. Vous serez ensuite informé par mail si votre candidature a été retenue. Si malheureusement pour vous, vous ne gagnez pas la loterie en ligne, sachez que 16 autres permis sont délivrés chaque jour sur place. Mais de nombreux amateurs s’y pressent également quotidiennement !

Afin de maximiser vos chances, le site officiel de The Wave vous conseille de postuler de préférence pour les mois de décembre, janvier et février. En effet, pour explorer Coyote Buttes North durant les périodes les plus recherchées (avril, mai, septembre et octobre), ce sont près de 300 personnes qui candidatent quotidiennement pour obtenir le fameux sésame !
Dans tous les cas, n’essayez certainement pas d’accéder à Coyote Buttes North sans permis, sous peine de recevoir une amende fortement salée !

top rock arch geologique formation arizona
Top Rock Arch, une alcôve singulière située juste en dessous du sommet de Top Rock ©The Wave.info by William H Belvin


Un des trésors géologiques du parc naturel
Vermilion Cliffs National Monument

Le site de The Wave appartient au Vermilion Cliffs National Monument. Créé en l’an 2000 par le président américain Bill Clinton, il a pour mission de protéger une large zone, étendue sur près de 1000 km². Située dans une zone désertique, elle comprend de très nombreuses formations géologiques étonnantes.

Coyote Buttes North est une zone située au nord-ouest du parc. Si The Wave reste son site le plus connu, il serait dommage de passer à côté des autres surprises que réserve ce lieu. Avec le permis vous est, d’ailleurs, délivrée une carte détaillée qui vous précise l’emplacement de tous les lieux à visiter. Vous pouvez également vous munir d’un GPS, ou bien encore faire appel à un guide, pour être sûr de ne rien manquer. En effet, le site n’est pas balisé.
En une journée complète (le bivouac étant interdit), il vous est possible d’effectuer un tour de l’ensemble des formations rocheuses et des paysages somptueux que compte Coyote Buttes North.

horse shoe bend wave arizona utah
Fonte des neiges ©Horseshoebend.com

Parmi ces derniers, vous pourrez notamment admirer The Brainrocks, des amas rocheux qui ressemblent à des cerveaux. De telles constructions géologiques sont d’ailleurs visibles en plusieurs endroits de l’Arizona et l’Utah.
Un long passage, nommé Sand Cove, vous régalera de ses longues stries rouges.
Des pattes de dinosaures sont également visibles au nord de The Wave. Elles possèdent une taille de près de 10 cm de long, et 3 doigts, parfois ornés de griffes, sont perceptibles. Ces empreintes sont vieilles de près de 200 millions d’années. Il serait dommage de rater une pareille occasion d’observer de tels vestiges !

Depuis le Top Rock, vous aurez une vue plongeante vers le site de The Wave : gare à ceux qui ont le vertige !

Brainrocks © SunsetBld

Une randonnée en zone désertique
qui nécessite de prendre des précautions

Le site Internet du Bureau of Land Management met en garde les randonneurs sur les dangers présents sur le sentier. C’est une zone rocheuse désertique, qui peut comprendre certains risques. L’accès à l’entrée de Coyote Buttes North s’effectue de préférence avec un véhicule à garde haute de type 4×4 SUV, et le chemin peut être impraticable par temps de pluie. Une fois arrivé à l’entrée de la zone, il faut compter 6.4 miles, soit un peu plus de 9.5 km, pour effectuer l’aller-retour entre le point de départ et la formation rocheuse de The Wave.


L’agence recommande d’être particulièrement attentif, par la suite, au sentier accidenté et à la présence de reptiles et d’animaux invertébrés venimeux. Elle rappelle également que l’hiver est rude et l’été extrêmement chaud. 5 personnes sont d’ailleurs décédées ces dernières années, dont 4 à cause de la chaleur. Durant la saison des pluies, les flots torrentiels peuvent causer des crues soudaines, rendant l’accès au site et les randonnées dangereux. Enfin, lorsqu’il fait très froid, de la neige peut parfois tomber, et la chaussée devient alors extrêmement glissante.
Amis randonneurs, la précaution reste de mise !

sand cove thewave.info etats unis arizona
Vue depuis "Sand Cove"©The Wave.info by William H Belvin

Le site de The Wave en Arizona est une formation naturelle époustouflante, qui suscite l’admiration de nombreux randonneurs et passionnés de photographie. Son accès reste limité, afin de protéger le site et les curiosités géologiques qui l’entourent. Situé en zone désertique, il nécessite une bonne condition physique. Mais si vous réussissez à obtenir le permis d’entrée, vous aurez la chance rare d’admirer l’une des plus belles formations géologiques des États-Unis !


Découvrez un autre site
géologique époustouflant :

Sources : 

Site officiel de The Wave

Page de The Wave sur Roadtrippin.fr

Page officielle de The Wave sur le site du Bureau of Land Management

Site non officiel The Wave.info, créé par un photographe

Page de The Wave sur le site touristique Sunsetbld.com

Wind Scour of Navajo Sandstone at the Wave

 

alu-mette est un projet mené de manière indépendante et je ne souhaite pas y inclure de publicité. Si ces contenus vous sont utiles, vous donnent le smile, sentez-vous libre de soutenir alu-mette en faisant un don sur Tipee :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur print
Print
Partager sur email
Email

AUTRES PUBLICATIONS

alu-mette est un projet mené de manière indépendante et je ne souhaite pas y inclure de publicité. Si ces contenus vous sont utiles, vous donnent le smile, sentez-vous libre de soutenir alu-mette en faisant un don sur Tipee :

Rejoindre
les alu-mettes

OUI je veux être au courant de toutes les infos qui font du bien 🙂

Je déteste les spams autant que vous. Je n’abuserai pas de votre adresse e-mail. Elle ne sera jamais cédée ni revendue.